Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesies de clementia

2013-08-22T08:00:59+02:00

L'été de Clementia, ou deux mariages et un enterrement...

Publié par Clementia Merlin
L'été de Clementia, ou deux mariages et un enterrement...

Pendant cette période de vacances, je me connecte très peu dans Second Life, car ma vie réelle est très occupée : deux mariages et un enterrement, et donc beaucoup de démarches, courses, visites, et retrouvailles en famille...


Je continue aussi la préparation des mémoires de ma maman, qui aurait tellement voulu que celles-ci paraissent encore avant son décès ; le texte intégral de son manuscrit avait déjà pu être lu et approuvé par ceux à qui nous avions prévu d'en confier la parution, mais il manque encore les photos que je dois scanner et mettre en page dans le texte.

Du coup, je pense que les Carnets de route que mon papa avait rédigés au cours de sa vie militaire (de 1942 au début des années 50) paraîtront en même temps, car il y manque aussi les illustrations, ainsi qu'un travail de recherche pour situer des noms de lieux de sa période "Guerre d'Indochine".

Mon côté "poétesse" est un peu en sommeil, mais je pense que mon troisième recueil de poèmes pourrait aussi paraître l'an prochain, lorsque j'y aurai encore ajouté quelques poèmes qui sont pour l'instant à l'état d'ébauches...

Quand je viens un peu dans Second Life, c'est pour quelques instants de recueillement dans des églises, ou dans de beaux jardins. Sur les photos, vous pouvez me voir dans uns situation qui correspond beaucoup à mon état d'esprit actuel : à la machine à écrire, dans un beau jardin où je recherche le calme tout près d'une jolie petite chapelle...

L'été de Clementia, ou deux mariages et un enterrement...
L'été de Clementia, ou deux mariages et un enterrement...
L'été de Clementia, ou deux mariages et un enterrement...

Voir les commentaires

2013-05-26T14:00:45+02:00

L'exposition de poésie à la FEDEF

Publié par Clementia
L'exposition de poésie à la FEDEF

Peu à peu, les poètes francophones qui participent à l'exposition-concours à la FEDEF apportent leurs oeuvres, et Sabine Creber les pose sur les parois de la galerie.

Voici donc les premiers panneaux installés : vous pouvez dès à présent y apercevoir quelques-uns de mes poèmes...

L'exposition de poésie à la FEDEF
L'exposition de poésie à la FEDEF
L'exposition de poésie à la FEDEF
L'exposition de poésie à la FEDEF
L'exposition de poésie à la FEDEF
L'exposition de poésie à la FEDEF

(PS : pour être tenu au courant de toutes les publications de ce blog, PENSEZ A VOUS ABONNER A LA NEWSLETTER !)

Voir les commentaires

2013-05-03T09:28:15+02:00

Clementia's new shop in SecondLife

Publié par Clementia Merlin
Clementia's new shop in SecondLife

Je suis très heureuse de vous présenter ma nouvelle boutique dans Second Life. Vous pouvez y trouver mes poèmes sous forme de tableaux, ainsi que mes créations : statues, fontaines, meubles, miroirs et vêtements.

Pour visiter ma boutique, il vous suffit de cliquer sur la SLurl suivante :

http://slurl.com/secondlife/dreams%20of%20Maelys/28/141/22

Clementia's new shop in SecondLife
Clementia's new shop in SecondLife

Voir les commentaires

2013-01-24T10:21:16+01:00

"Quand donc reviendra le printemps ?" - poème de Clementia

Publié par Clementia Merlin
"Quand donc reviendra le printemps ?" - poème de Clementia

Clementia Merlin shared Clementia Garayt's note: "Quand donc reviendra le printemps ?" - poème de Clementia.

Voir les commentaires

2009-02-01T10:26:00+01:00

Un de mes poèmes primé chez les Poètes de Zarahemla

Publié par Clementia

Juste après la période des fêtes de fin d'année, j'ai reçu une nouvelle qui m'a remplie de joie : l'un de mes poèmes avait terminé deuxième au concours de poésie que le groupe des Poets of Zarahemla avait organisé un mois auparavant. Le thème du concours était "Dream", le rêve. J'avais soumis au jury mon poème "Pas besoin de paradis artificiels" (rédigé en 2006) ainsi que sa traduction 'No Need of Artificial Paradises' que je venais de rédiger tout spécialement à l'occasion de ce concours.

Voici les textes de mes deux poèmes, ainsi que leur présentation sur image que j'ai réalisée pour le concours :

 

 

Pas besoin de paradis artificiels

 

 

La foule vagabonde de mes rêveries

En mouvants kaléidoscopes colorés

A le pouvoir magique et fantasmagorique

De me faire tour à tour sourire ou pleurer.

Les muses capricieuses souvent me permettent

Instantanément de plus belles évasions

Qu'un recours à des paradis artificiels.

 

Aucun voyage aussi loin qu'il soit ne pourra

M'offrir tant de divines possibilités,

Eventail de grande joie ou de vague à l'âme,

Qu'apportent tous mes rêves ou mes cauchemars.

Le palais de Morphée me propose une alcôve

Et la protection de ses bras consolateurs

Bien plus de réconfort que le plus doux amant.

 

Il me suffit simplement de fermer les yeux

En n'ayant point recours à d'autres artifices ;

Il ne me faut ni drogue ni palliatif

Et j'entre émerveillée dans un royaume étrange,

L'imaginaire de mes songes fantastiques.

 

Je refuse vos paradis artificiels

Qui ne vous laissent que vague à l'âme et nausées,

Des yeux explosés et des blessures au cœur.

Je préfère les vies que je peux m'inventer.

Tous les films étranges qui animent mes nuits

Peuvent bien compenser tout l'ennui de ma vie

M'apportant les parfums de la vraie liberté.

 

En rêve je parcours les plus beaux paysages

Je fais ce que je veux sans aucune limite :

Passé, présent, futur, cela n'existe pas

Dans le monde onirique où je passe mes nuits,

Quand mon corps se repose et que court mon esprit.

 

 

 

© Clementia

20 juin – 11 septembre 2006

 

 

 

No need of Artificial Paradises

 

 

The wandering crowd of my reveries

Moving coloured kaleidoscopes

Has the magical fantasmagoric power

To make me alternately smile and cry.

The capricious muses often allow me

Instantaneously better escapes

Than a turn to artificial paradises.

 

No journey, no matter how far, could

Give me such divine possibilities,

Great joy or spleen and melancholy's fan,

Which bring all my dreams or my nightmares.

Morpheus palace offers me a recess

And its arm protection consoles me,

Comforts me more than the sweetest lover.

 

All that I have simply to do is close my eyes,

No need to turn to other clever devices ;

I need neither drug nor palliative

And amazed, I enter a strange kingdom,

The imaginary of my fantastic dreams.

 

I refuse your artificial paradises

Which only leave you melancholy and ill,

Red explosed eyes and a wounded heart.

I prefer all the lives which I can create me.

All the strange movies which animate my nights

Can well compensate for the boredom of my life,

Bringing me the fragrances of the true freedom.

 

In dream I cover more beautiful sceneries,

I do what I desire, without limit :

Past, present, future, no time does exist

In the oniric world where I'm living my nights,

While my body rests and runs my spirit.

 

 

© Clementia

december 7th 2008

(NB : pour être tenu au courant de toutes les publications du blog, et recevoir chaque citation dès sa parution, PENSEZ A VOUS ABONNER A LA NEWSLETTER !)

Voir les commentaires

2008-01-04T23:56:00+01:00

Elizabeth Chapel, et Prière de Saint-François d'Assise

Publié par Clementia

Prière de Saint-François d'Assise

 



"Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,

 

Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

 

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu'à consoler,
à être compris qu'à comprendre,
à être aimé qu'à aimer.

 

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,
c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,
c'est en pardonnant qu'on est pardonné,
c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie."

 

(vidéo : La prière de saint François d'Assise, interprétée par Sara McLaughlin

 

 J'ai aussi écrit, il y a déjà quelques années, une prière inspirée de ces belles paroles de Saint François d'Assise.

​​​​​​​Vous pouvez la lire sur ce blog en cliquant sur le titre souligné, ci-dessous :

 "Artisans de paix" : prière de Clementia

(NB : pour être tenu au courant de toutes les publications du blog, et recevoir chaque citation dès sa parution, PENSEZ A VOUS ABONNER A LA NEWSLETTER !)

Voir les commentaires

2008-01-03T21:31:00+01:00

Omne fugit, omne evanescet...

Publié par Clementia

Ohhhh comme j'étais triste l'autre nuit, quand je me suis rendue à l'endroit où mon coeur aimait à se ressourcer... La belle chute d'eau au murmure entrecoupé de coups de tonnerre n'existe plus ! Evanouie la Waterfall qui se trouvait à Papa ... Il ne reste qu'une montagne déserte, alors que l'environnement immédiat de cette Waterfall n'a pas changé...

 

 

 

Pour retrouver des images d'avant, ainsi que mon poème "Là où se ressource mon coeur", vous pouvez cliquer ici ; avouez que la différence est grande.

C'est triste lorsque de beaux endroits qu'on aimait disparaissent sur Second Life. Un peu la même douleur térébrante que lorsque des amis s'éloignent...   

Mais c'est quand même aussi un peu stupide de ma part, de vouloir m'attacher seulement à des apparences.

Ce qui est vraiment important , c'est de faire durer  les liens véritables qui se sont créés, au-delà des apparences, transformer le virtuel en réel, même lorsqu'on n'est pas connecté sur Second Life.  Au-delà des limitations techniques de l'informatique, faire persister la véritable "amazing connection".

(NB : pour être tenu au courant de toutes les publications du blog, et recevoir chaque citation dès sa parution, PENSEZ A VOUS ABONNER A LA NEWSLETTER !)

Voir les commentaires

2007-10-04T12:35:52+02:00

Clementia's poetry blog: Poème de Clementia : Mon bouquet arc-en-ciel

Publié par Clementia Merlin

Voir les commentaires

2007-10-03T17:43:17+02:00

Clementia's poetry blog: Poème de Clementia : Si je suis dans ton coeur

Publié par Clementia Merlin

Voir les commentaires

2007-10-03T11:32:57+02:00

Clementia's poetry blog: Un haïku de Clementia : Colombe

Publié par Clementia Merlin

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog